Se réorienter pour mieux accompagner le pharmacien

Par Anne Basuyau, Responsable Formation, CERP Rouen Formation

Face à un second confinement, CERP Rouen Formation réoriente son offre afin d’accompagner au mieux les pharmaciens. Des formations à distance ont été mises en place sur les thématiques clés du moment comme la téléconsultation et les tests antigéniques. Anne Basuyau, responsable formation chez CERP Rouen Formation répond à nos questions.

Quelles sont les formations proposées par CERP Rouen Formation ?

Nos formations suivent toutes le même objectif : aider les pharmaciens et leurs équipes dans toutes leurs missions du quotidien. Elles s’orientent aussi bien vers le cœur de métier que vers des sujets plus transverses. Management (organisation du temps, préparation de l’entretien annuel), communication, gestion (maîtrise des indicateurs de performance), conduite des nouvelles missions (CPTS), notre offre se veut la plus large possible afin de couvrir l’ensemble des thématiques œuvrant à la performance générale de l’officine.

La crise sanitaire et le confinement bousculent le monde de la pharmacie. Comment cela impacte-t-il l’offre de CERP Rouen Formation ?

En cette période plus que troublée, la formation des équipes officinales se retrouve au cœur de l’adaptation à la crise sanitaire. Depuis plusieurs années, de nouvelles missions s’ajoutent régulièrement aux tâches fondamentales des pharmaciens. La crise accélère encore ces transformations. Les pharmaciens doivent plus que jamais demeurer extrêmement réactifs.

Nous les accompagnons donc en mettant en place des formations sur les sujets d’actualité comme la téléconsultation, dont le cadre a évolué en période de confinement, ou bien encore la gestion de la trésorerie et les aspects financiers de la crise. Nous avons ainsi mis en ligne des informations concernant les dispositifs d’aide qui pouvaient être actionnés lors du premier confinement. Aujourd’hui, nous réalisons un focus sur un autre sujet brûlant : la réalisation des tests antigéniques à l’officine. Nous proposons deux formations à distance sur ce sujet. La première, en e-learning, permet aux pharmaciens de s’auto-former. Très orientée sur la prise en charge du patient au comptoir, cette formation les renseigne sur le public concerné par ces tests et les guide dans leur mise en place concrète à l’officine.

Une visioconférence de deux heures leur donne par ailleurs la possibilité d’échanger sur le sujet avec un formateur. Nous désirons là les aider à comprendre le cadre de cette nouvelle mission mais aussi leur apprendre à réaliser parfaitement les prélèvements grâce à des vidéos et aux échanges avec l’intervenant, lui-même formé à cette manipulation.

Il est important de pouvoir appréhender le sujet dans sa globalité avant de se lancer. On leur conseille ainsi de compléter cette formation avec un autre professionnel de santé. Nous nous chargeons de définir le cadre à distance et les invitons à se perfectionner au geste, en présentiel, avec un laboratoire de biologie ou une infirmière de leur environnement proche.

Nous proposons également une formation en e-learning dédiée à la prise en charge des patients sur qui le confinement a des effets notables. Troubles du sommeil, anxiété, augmentation de la consommation de tabac et prise de poids sont autant de maux que les pharmaciens accueillent au comptoir depuis des mois et auxquels ils peuvent apporter des réponses.

Enfin, nous avons mis en place une visioformation qui aide les pharmaciens à faire face à la montée du mécontentement voire de l’agressivité de certains clients au comptoir.

Les formations se déroulent-elles toutes aujourd’hui à distance ?

Bien que nous soyons autorisés à délivrer des formations en présentiel, nous avons fait le choix de toutes les annuler. C’est frustrant mais ainsi nous contribuons à limiter la propagation du virus et à protéger tout le monde. Les formations dans nos locaux ou directement à l’officine, comme cela est possible en temps normal, ne reprendront qu’une fois la crise passée.

Les formations à distance ont par ailleurs l’avantage d’aller à l’essentiel en se concentrant sur le concret avec l’objectif affiché que chaque stagiaire puisse appliquer immédiatement à l’officine ce qu’il a étudié en formation.